lundi 2 janvier 2012

02/01/2012 - LME : DELAIS DE PAIEMENT

LME : DÉLAIS DE PAIEMENT




LES ACCORDS DÉROGATOIRES : c'est fini.

La loi de modernisation de l'économie avait instauré un raccourcissement des délais de paiements inter-entreprises : 60 jours nets ou 45 jours fin de mois. Ce crédit inter-entreprises représente 800 milliards d'euros.

Ces nouveaux délais de paiements prévus par la loi LME modifiaient profondément les habitudes dans certains secteurs d'activités. Il avait été prévu la possibilité de conclure des accords interprofessionnels dans un secteur déterminé. L'échéance ultime de ces accords était fixée au 1/01/2012. Désormais, ces accords n'ont plus de légitimité.

Les pouvoirs publics, et en particulier les parlementaires, font l'objet d'un lobbying  de la part de certaines branches pour reconduire ces accords dérogatoires.

Accord ou pas, les grandes entreprises ne jouent pas toutes le jeu du respect des délais de paiement et trop souvent, elles imposent leurs règles à leurs fournisseurs ou sous-traitants. Les PME ne sont pas en position de refuser ces contraintes.

Certaines voix s'élèvent pour réclamer la création d'un Médiateur du crédit inter-entreprises ! OuestGEST s'associe à elles, tout en s'interrogeant sur les modalités pratiques de mise en oeuvre.


www.ouestgest.com/nous-contacter

OuestGEST est membre de la Chambre Professionnelle du Conseil en Bretagne Breizh-Conseil et  de l'Association Française des Crédits Managers AFDCC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire