samedi 25 juin 2016

RETARDS DE PAIEMENT AU 1ER TRIMESTRE 2016

RETARDS DE PAIEMENT AU 1ER TRIMESTRE 2016



Le 21 juin dernier, l'observatoire des comportements de paiement, du cabinet Altarès, a publié son rapport trimestriel d’analyse des retards de paiement en France et en Europe. 

Une nouvelle fois, la tendance est à l'amélioration, aussi bien en France que dans le reste de l'Europe. Au niveau européen, les analystes d'Altares enregistrent désormais plusieurs trimestres consécutifs de diminution des retards de paiement.


En France, Altares constate une diminution des retards de paiement sous la barre symbolique des 13 jours.

T1 2015 : 13,3 j    
T2 2015 : 13,6 j     T3 2015 : 13,2 j     T4 2015 : 12,9 j     T1 2016 : 12,6 j 



Comment analyser les comportements de paiement ?

Si le nombre moyen de jours de retards diminue, le comportement des entreprises n'est pas uniforme !

1) Le retard moyen : 12,6 jours.(amélioration de 0,3 jours par rapport au trimestre précédent)

2) Les paiements sans retard : 38,1 % des entreprises honorent leurs factures à l'échéance convenue, contre 39 % à la fin 2015. Il s'agit donc ici d'une dégradation.

3) Du côté des grands retards de paiement de plus de 30 jours, Altares constate également une dégradation avec 7,8 % contre 7,5 % au trimestre précédent.

En fait, l'amélioration globale constatée est due à un basculement de retards de paiement de la catégorie "15 à 30 jours", à celle des retards entre "1 et 15 jours".

Catégorie Juridique                 Jours de retard% retard de plus de 30 jours
Entrepreneur individuel11,37,5 %
Société commerciale12,36,4 %
Association11,65,7 %
Personne morale de droit public13,05,5 %
Établissement public administratif9,83,5 %
Collectivité territoriale8,73,3 %
Administration de l'état14,87,0 %
Moyenne France12,67,5 %


Enfin, l'étude d'Altarès répertorie les différences de comportement entre les régions. 





La répartition géographique des comportements de paiement reste stable. 

Les difficultés perdurent dans les Hauts de France, Grand-Est, Provence Alpes Côte d'Azur et la Corse. Enfin, la région parisienne conserve sa place de plus mauvais élève. Seules 27,1 % des entreprises y respectent les délais de paiement.
Il existe des différences importantes entre les secteurs d'activité.
Paiement sans retard :
  • Agriculture                                    42,9 %
  • Construction                                 48,7 %
  • Commerce                                   36,9 %
  • Industrie                                       29,8 %
  • Information et communication        25,6 %
  • Transport et logistique               23,4 %
  • Finance et assurance                     39,4 %
  • Services aux entreprises                32,3 %
  • Services aux particuliers                43,2 %
  • Hôtels et restauration                    31,3 %
  • Autres activités                             36,0 %
Seul le secteur agricole enregistre une diminution des paiements sans retard.


Pour améliorez le recouvrement de vos créances contactez-nous :
OuestGEST, Conseil en prévention des impayés, assiste les dirigeants et leurs équipes pour réduire le risque-client, diminuer les impayés et améliorer la trésorerie.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire