lundi 31 août 2015

BAROMÈTRE DES TPE - VAGUE 59

BAROMÈTRE DES TPE - VAGUE 59

IFOP - FIDUCIAL




Le 6 août dernier, Fiducial publiait son 59ème Baromètre trimestriel de conjoncture des TPE, réalisé par l'IFOP du 6 au 24 juillet auprès d'un échantillon de 1 004 dirigeants de TPE.  Deux des principaux atouts de cette publication sont sa régularité et sa longévité. Fiducial est l'un des leaders de l'expertise comptable et des services juridiques aux entreprises. Le Baromètre Fiducial existe depuis décembre 2000.

Ces TPE (moins de 20 salariés dans le Baromètre Fiducial) représentent 96,8 % des entreprises, emploient 2,4 millions de personnes et représentent 27 % de la valeur ajoutée produite dans le pays.





La situation de la Grèce et les ressemblances avec celle de la France sont au cœur du questionnaire de ce baromètre.

Les principaux enseignements du 59ème Baromètre IFOP FIDUCIAL :
  • L'optimisme des chefs d'entreprises s'améliore nettement. 62 % se déclarent optimistes pour le second semestre 2015, pour leur activité.
  • 46 % des chefs d'entreprise interrogés sont stressés ou épuisés.
  • Ils prennent en moyenne 19 jours de congés par an et plus du tiers d'entre eux n'a pas pris de vacances depuis plus d'un an. Enfin, 29 % des chefs d'entreprise ne partent pas pendant les vacances.
  • 51 % des dirigeants de TPE estiment que le plan d'aide à la Grèce est une mauvaise chose, et les 3/4 d'entre eux pensent que ce plan ne servira à rien car la Grèce ne pourra pas rembourser les aides.
  • 63 % des personnes interrogées voient des similitudes entre la situation grecque et celle de la France. 
Paradoxalement, une majorité des chefs d'entreprise approuvent la position de la France face à l'Allemagne pour obtenir ce 3ème plan d'aide !

On retrouve ce même paradoxe, dans l'appréciation de la monnaie unique. 80 % des chefs d'entreprise sont contre une sortie de l'euro alors qu'ils ne sont que 21 % à voir l'euro comme un atout.
Pourquoi ces apparentes contradictions ?

1) Plan d'aide à la Grèce 

Que savons nous réellement de la situation de la Grèce ? Les informations diffusées par les médias sont souvent caricaturales et excessives. Où est la vérité ?

2) La monnaie unique 

La création de l'euro empêche les états de dévaluer la monnaie. Fini les dévaluations compétitives en cascade, les dirigeants de la zone euro ne peuvent plus jouer avec la monnaie, pour masquer le manque de compétitivité de leur économie. Avec la même monnaie, certains pays battent des records à l'exportation, d'autres moins.



Retrouvez l'intégralité du baromètre des TPE sur le site de Fiducial : www.fiducial.fr/Barometre-des-TPE


----

OuestGEST, Conseil en crédit management, assiste les dirigeants et leurs équipes pour réduire le risque-client, diminuer les impayés et améliorer la trésorerie et les performances de l'entreprise.


www.ouestgest.com/nous-contacter

OuestGEST est membre de l'Association Française des Crédits Managers AFDCC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire