dimanche 10 mai 2015

LE MARCHE DE L'ASSURANCE-CREDIT : ETUDE REALISEE PAR A.U GROUP

LE MARCHE DE L’ASSURANCE-CRÉDIT :
ÉTUDE RÉALISÉE PAR A.U GROUP


Présentation d' A.U GROUP ASSURANCE UNIVERSELLE


Créé en 1929, et désormais implanté dans une trentaine de pays, le groupe présidé par Jean-Claude de Lassée, conseille et accompagne ses clients dans la garantie, le financement, la gestion du crédit-clients.

A.U. Group est l'un des leaders du marché du courtage et du conseil.

Le courtier garantit 200 milliards d'euros de transactions commerciales en France.

Les spécialistes d' A.U Group accompagnent les clients dans la structuration, la négociation et la mise en place de solutions de :
  1. Garantie du crédit clients : transfert du risque au marché de l'assurance.
  2. Financement du crédit clients : cession des créances commerciales.
  3. Gestion du crédit clients : optimisation des outils de crédit management.

L'étude du marché de l'assurance-crédit

Première partie : Les acteurs du marché et leur positionnement

N° 1 : EULER HERMES : 34 % du marché mondial
N° 2 : ATRADIUS : 23 %
N° 3 : COFACE : 18 %

Le reste (25 % du marché mondial) est réparti entre de nombreux acteurs de moindre importance, souvent spécialisés sur des marchés de niche : AXA, GROUPAMA, LLOYD, QBE, CREDIMUNDI, AIG...

Deuxième partie : Les résultats financiers des principaux acteurs


EULER HERMESATRADIUSCOFACE
CA 2013              2 486             1 5781 440
RÉSULTAT 2013
                 314            
135127
RATIO SINISTRE / PRIME   51 %      46 %      51 %
RATIO COMBINE              75 %              82 %82 %
CAPITAUX PROPRES              2 461             1 2871 780
EFFECTIFS              6 140             3 2574 400

Dernière partie : Les notations financières


EULER HERMESATRADIUSCOFACE
NOTATION PAR MODDY'S                Aa3            A3A2


L'ensemble de ces informations ont été fournies par les compagnies d'assurance.L'étude d'A.U GROUP  est disponible sur le site du courtier : www.au-group.fr

Vous pouvez également lire l'article de Cécile Desjardins dans le journal Les Echos : lien






Aucun commentaire:

Publier un commentaire