lundi 27 janvier 2014

PRIORITES 2014 DES DIRECTEURS FINANCIERS

PRIORITÉS 2014 DES DIRECTEURS FINANCIERS


L'enquête sur les priorités des directeurs financiers pour 2014, réalisée en septembre-octobre, auprès de 309 directeurs financiers, pour Pwc et la DFCG a été publiée.

Pwc est un cabinet d'audit, d'expertise comptable et de conseil, présent dans 157 pays. PwC emploie 4 000 salariés en France.

La DFCG est l'association française des directeurs financiers et de contrôle de gestion. Elle fête cette année ses 50 ans et regroupe plus de 3 000 membres.

Remarque : Les directeurs financiers qui ont répondu à cette enquête, sont majoritairement employés par des entreprises de taille importante, les ETI. Leurs sujets de préoccupation sont donc différents de ceux auxquels sont confrontés nos clients des TPE et des petites PME.

Pour les trois quarts des personnes interrogées, un sentiment ressort : la méfiance.
  • Visibilité faible, concurrence forte, baisse des marges.
  • Insécurité juridique, fiscale et sociale.
  • Marché atone.
  • Pas assez de visibilité, taxes supplémentaires.
  • Difficulté de liquidités.
  • Conjoncture, climat social, compétitivité.
  • Évolution timide mais favorable du contexte économique.

Les priorités pour 2014 :
  1. Gestion prévisionnelle,
  2. Performances et maîtrise des risques,
  3. Trésorerie, liquidité et financement,
  4. Stratégie de développement et internationalisation,
  5. Évolution de la fonction finance,
  6. Fiscalité.

71 % des directeurs financiers prévoient une évolution des processus en raison de la crise économique et de l'évolution de l'environnement économique et fiscal. Deux aspects sont privilégiés :
  • la qualité des prévisions : fiabilité des données et recherche de modèles prédictifs.
  • le contenu et la structure des tableaux de bord.
42 % des directeurs financiers ont décidés de créer de nouveaux critères de suivi de la performance. Les nouveaux indicateurs ciblent :
  • le pilotage de la performance opérationnelle,
  • la digitalisation,
  • la rentabilité des capitaux investis et des investissements.
39 % des entreprises ont changé ou prévoient de changer l'horizon de leur plan de financement. Deux pistes d'amélioration :
  • utilisation de plusieurs scénarios,
  • diversification des sources de financement : banques, actionnaires, investisseurs de type BPI France, affacturage.




---

OuestGEST, Conseil , Accompagnement et Formation en crédit management : réduire le risque-client, diminuer les impayés et améliorer la trésorerie et les performances de l'entreprise.


www.ouestgest.com/nous-contacter

OuestGEST est membre de l'Association Française des Crédits Managers AFDCC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire