dimanche 19 janvier 2014

BAROMETRE DE L’ÉCONOMIE BVA - Janvier 2014

BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - Janvier 2014



Le premier baromètre de l'économie de BVA de 2014 est sorti le 9 janvier dernier.

Confiance en l’avenir :
Les Français sont moins pessimistes que les mois derniers et beaucoup moins pessimistes que les années précédentes pour l’année à venir.

  • 30 % des Français se déclarent plus confiants en l’avenir de la situation économique du pays en ce mois de janvier 2014.
  • Une très large majorité de Français (67 % contre 71 % en décembre) reste toujours défiante à l’égard de la situation économique de la France. Pour 46 % l'année 2014 sera comparable à 2013.

Confiance dans le Président de la république : Ils ne font toujours pas confiance à Hollande sur l’inversion de la courbe du chômage : seulement 18% estimant qu’il baissera de façon continue en 2014.
  • L'inversion de la courbe du chômage est illusoire pour beaucoup de français. 63 % des français ne croient pas à une baisse pendant le quinquennat !
Relance de l'économie : Les mesures économiques à privilégier pour relancer l’économie : simplifier les procédures de création d’entreprises, diminuer la pression fiscale sur les entreprises, et réduire la dépense publique. Les Français approuveraient même l’assouplissement des règles du marché du travail.
  1. Simplifier les procédures de création d’entreprise (procédures administratives simplifiées, statut d’auto-entrepreneur développé) : favorable 74 %
  2. Diminuer la pression fiscale sur les entreprises : favorable 66 %
  3. Réduire la dépense publique en limitant le nombre de fonctionnaires : favorable 56 %
  4. Financer l’innovation par la dépense publique (programme de développement industriel, crédit d’impôt recherche) : favorable 52 %
  5. Assouplir les règles sur le marché du travail pour que les entreprises puissent embaucher et licencier plus facilement  : favorable 51 %
  6. Interdire le licenciement dans les entreprises qui font des bénéfices : favorable 49 %
  7. Développer la concurrence en réformant les professions réglementées (taxis par exemple) et en assouplissant le « principe de précaution » : favorable 48 %
  8. Revenir sur les mesures de taxation du capital pour libérer l’investissement : favorable 47 %
  9. Faire intervenir davantage l’État en soutien de l’activité industrielle (nationalisation, crédit publics pour le soutien aux entreprises en difficulté : favorable 38 % 
  10. Rendre globalement plus complexe les procédures de licenciement pour protéger les salariés : défavorable 40 %


Retrouvez les sondages et enquêtes de BVA : www.bva.fr/fr/

-----
OuestGEST, Conseil et Formation en crédit management : réduire le risque-client, diminuer les impayés et améliorer la trésorerie et les performances de l'entreprise.


www.ouestgest.com/nous-contacter

OuestGEST est membre de l'Association Française des Crédits Managers AFDCC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire