mardi 22 octobre 2013

AUGMENTATION DES DEPOTS DE BILAN


AUGMENTATION DES DÉPÔTS DE BILAN
ÉTUDE ALTARES 3EME TRIMESTRE 2013


Le service des études d'ALTARES a publié la semaine dernière, son analyse des défaillances d'entreprises au troisième trimestre 2013. La situation est comparable à celle de l'été 2009.

Comme toujours, les TPE de moins de 10 salariés représentent 90 % des procédures.

Le responsable des études d'Altares, Thierry Millon, souligne que la moitié des procédures touchent des entreprises de 5 ans ou plus, ce qui est inhabituel. L'endettement moyen des entreprises défaillantes atteint 88 %.

Thierry Millon rappelle également, combien il est tentant pour une entreprise en difficulté de ne pas publier ses comptes pour cacher sa situation aux yeux des ses fournisseurs.

Les pertes pour les fournisseurs atteignent 667 millions d'euros et risquent d'entraîner certains d'entre eux dans la chute.





Certains secteurs sont particulièrement touchés, mais il ne faut pas s'arrêter à la seule évolution en pourcentage.

Les activités B2C sont fortement impactées, car la consommation des ménages est en panne. Les secteurs le plus durement frappés restent la construction, le commerce, la restauration, et les services aux entreprises.

Près de 1000 entreprises industrielles ont déclaré leur cessation de paiement ou demandé l'ouverture d'une procédure de sauvegarde au 3ème trimestre !

Pas un secteur d'activité n'enregistre d'amélioration par rapport à l'an dernier. Seul le sous-secteur hébergement compte 7 dépôts de bilan en moins qu'au troisième trimestre 2012.

La situation du commerce inter-entreprises s'est dégradée de près de 10 % et l'effet domino présente un risque pour les prochains trimestres dans ce secteur.




Les régions de l'ouest sont différemment impactées. 

En Bretagne et dans les Pays de la Loire, la dégradation est moins forte qu'au niveau national, alors que la Basse-Normandie compte une augmentation de 10,1 % des défaillances RJ/LJ.

Au niveau national, quelques régions sont tout de même en amélioration : Picardie, Lorraine, Franche Comté, Limousin et Auvergne.







Dans un article du Figaro, Edouard de Mareschal, publie une infographie et annonce les pires chiffres depuis 20 ans : article du Figaro.


-----
OuestGEST, Conseil en crédit management, assiste les dirigeants et leurs équipes pour réduire le risque-client, diminuer les impayés et améliorer la trésorerie et les performances de l'entreprise.


www.ouestgest.com/nous-contacter

OuestGEST est membre de l'Association Française des Crédits Managers AFDCC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire