dimanche 17 mars 2013

RETARDS DE PAIEMENT AU 4EME TRIMESTRE 2012 - ETUDE ALTARES

LES DÉLAIS DE PAIEMENT AU 4EME TRIMESTRE 2012


L'observatoire des comportements de paiement, du cabinet Altarès, analyse en permanence les retards de paiements par rapport aux conditions contractuelles. 

Nouvelle dégradation, au 4ème trimestre, le délai moyen de retard de paiement s'élève à 12,1 jours.

T1 2012 : 11,8 jours        T2 2012 : 11,5 jours        T3 2012 : 11,8 jours        T4 : 12,1 jours






 
Quelques chiffres à retenir :
  • Ce sont les grandes entreprises et les grosses PME (ETI) qui respectent le moins les délais de paiement, et là aussi la situation se dégrade. Au 4ème trimestre 2012, seules 9,5 % d'entre elles respectent les délais. Elles étaient encore 9,7 % au 3ème trimestre et 9,9 % au deuxième trimestre.
  • Le nombre de bons élèves diminue également. Désormais, 68,5 % des entreprises françaises ne respectent pas les délais de paiement. Elles n'étaient que 67,7 % au 3ème trimestre et 66,8 % au second.
  • 8,5 % des entreprises de 3 à 5 ans retardent leurs paiements de plus de 30 jours, contre 8 % au 3ème trimestre et 8 % au second. 

L'étude est édifiante sur certains comportements, en particulier selon la taille de l'entreprise (chiffres du 4ème trimestre 2012). Paiements sans retard :

  • 37,0 % des TPE.
  • 23,8 % des PME.
  •  9,5 % des ETI et grandes entreprises.
Plus l'entreprise est grande, moins elle respecte les délais de paiement.

Les différences de comportement sont importantes entre les régions (chiffres du 4ème trimestre 2012).

L'ouest, le sud-ouest et le centre de la France sont les meilleurs élèves avec en moyenne moins de 64% des entreprises ne respectant pas les délais de paiement.

La région parisienne reste, de loin, le plus mauvais élève. La situation s'y dégrade encore, et seules 23,5 % des entreprises y respectent les délais de paiement.


Les différences de comportement sont énormes entre les secteurs d'activité (chiffres du 4ème trimestre 2012). Paiements sans retard :

  • Agriculture                                    37,2 % contre 37,7 % au trimestre précédent (3 T 2012)
  • Construction                                 40,7 % contre 42,4 %
  • Commerce                                   31,5 % contre 31,7 %
  • Industrie                                       26,3 % contre 26,4 %
  • Information et communication        27,0 % contre 27,7 %
  • Transport et logistique               18,0 % contre 18,5 %
  • Finance et assurance                     31,5 % contre 31,3 %
  • Services aux entreprises                26,5 % contre 27,1 %
  • Services aux particuliers                37,0 % contre 38,2 %
  • Hôtels et restauration                    22,8 % contre 23,9 %
  • Autres activités                             31,6 % contre 32,3 %

Le secteur des transports semble particulièrement fragile, avec 82 % de paiements en retard.


Pour consulter l'intégralité de l'étude : retards de paiement en europe.

-----

OuestGEST assiste les dirigeants et leurs équipes pour réduire le risque-client, diminuer les impayés, et améliorer la trésorerie et les performances de l'entreprise.

www.ouestgest.com/nous-contacter

OuestGEST est membre de l'Association Française des Crédits Managers AFDCC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire